Ouvert du mercredi au dimanche de 10h30 à 18h

Une soirée au musée Roybet Fould : conférence le jeudi 17 septembre 2020 de 18h à 19h

Un jeudi par mois, de 18h à 19h, participez à une conférence au Musée Roybet Fould.

Le musée Roybet Fould organise des conférences thématiques en lien avec l’actualité du musée et de ses collections mais également autour des manifestations des musées de la région Île-de-France. Conservateurs, chercheurs et historiens de l’art viennent faire découvrir au public les richesses de notre patrimoine.

« Un médium moderne fait pour rendre les subtilités atmosphériques ? Une brève histoire de l’aquarelle. » par José de Los Llanos, Conservateur en chef au musée Carnavalet (Paris), responsable du Cabinet d’arts graphiques.

Spécialiste du dessin à l’époque moderne, il a organisé de nombreuses expositions dédiées à l’art français et italien au XVIIIe et XIXe siècle. Il a aussi publié L’Aquarelle, de Dürer à Kandinsky en 2004, éd. Hazan, ouvrage réédité plusieurs fois depuis.

Redécouverte à la Renaissance, entre l’Italie et les pays du Nord, l’aquarelle est un médium léger, translucide et ambigu, mi dessin, mi peinture. Utilisée pour prendre des notations rapides, elle a particulièrement marqué l’art du paysage, notamment en Angleterre, au XVIIIe siècle, époque à laquelle sa pratique est codifiée. Au XIXe siècle, le mouvement romantique anglais franchit la Manche et arrive à Paris, au Salon de 1824. C’est l’époque de Bonington, Turner et Constable, brillants aquarellistes. C’est aussi l’époque de James Roberts, artiste aujourd’hui redécouvert à Courbevoie. Dans la foulée, l’aquarelle se répandra dans le monde entier, mise en valeur au sein de sociétés, d’académies et de Salons qui lui seront spécialement dédiés.  Sans doute l’Impressionnisme, quelques années plus tard, lui sera-t-il redevable de ses audaces et de ses innovations visuelles. Plus tard encore, l’aquarelle accompagnera les premiers moments de l’art abstrait.

La conférence portera sur l’histoire de l’expansion de l’aquarelle aux XVIIIe et XIXe siècle en Angleterre et en France, ses origines connues ou méconnues, ses rapports avec la peinture et ses spécificités techniques.

Entrée libre, réservation conseillée, places assises limitées renseignements et inscriptions au 01 71 05 77 92